ite/frères en marche

La RDC engagée sur la voie de la protection des femmes   

Entre modernité et coutumes

Proclamée capitale du viol suite aux atrocités commises sur les femmes en période de guerre, la République Démocratique du Congo s’est engagée sur la voie de la promotion et de la protection des droits de la femme en assurant la lutte contre les violences sexuelles. Ses efforts en ce sens se traduisent par la ratification de divers instruments juridiques internationaux et la prise de certaines initiatives visant à dissuader les auteurs de faits constitutifs de ces violences. C’est le cas, outre la constitution, des lois du 20 juillet 2006 modifiant et complétant le code pénal et le code de procédure pénale, l’installation des bureaux d’étude de lutte contre les violences sexuelles au sein de tous les Parquets de Grande Instance, la nomination de la représentante personnelle du Chef de l’Etat dans la lutte contre les violences sexuelles.

Aimeriez-vous lire tout l’article en PDF ?
Alors enregistrez-vous (gratis pour les abonnés à la revue).

Avec un abonnement on-line, vous pouvez charger tout le numéro en PDF.