ite/frères en marche
 

Cheminer dans une temporalité incertaine, la fin de vie   

Regards de la philosophie et de la science

La mort est un thème universel. Elle est depuis toujours abondamment traitée dans l’art, la philosophie, l’histoire, la religion, la science. De l’art de bien mourir à la prise en charge des cadavres aux représentations de l’audelà, un tel sujet présente une multitude de facettes qu’il serait vain d’évoquer ici tant les variations culturelles sont grandes; tant les pratiques et les conceptions de la mort peuvent changer d’une collectivité à une autre. Evoquer cette diversité permet néanmoins de prendre la mesure du fait que la mort recèle une dimension historique qui se construit: si la mort ne change pas, les attitudes qui l’accompagnent se transforment régulièrement.

Unterwegs in unbestimmter Zeitlichkeit

documents